L’ombre et la lumière – roman – thriller (collection hacker)

18,95

L’ombre et la lumière est le premier roman, dans la chronologie de la saga Ylian Estevez, le hacker, archétype du héros de la cyber-génération.

Solitaire, passionné de numérique, extrêmement doué, il est dénonce également les travers d’une société qui s’est rendue esclave des nouvelles technologies. La chute de Murdock envoie un message fort, personne n’est à l’abri. L’information circule, elle est épiée, rien de ce qui est numérique n’est sûr.

Ylian Estevez symbolise également, pour cette génération, l’opposition avec de nouveaux ennemis. Pour cette jeunesse, les rôles sont inversés, les pirates sont les gentils, le FBI et les puissances de l’argent les méchants. Dans l’actualité, de façon quotidienne, ce phénomène de société apparaît au travers de faits tels que MegaUpload, les protestations contre ACTA, l’émergence des Anonymous, Wikileaks, l’affaire Snowden, etc.

Catégorie : Étiquettes : , ,

Description

L’ombre et la lumière – roman – thriller – saga Ylian Estevez, le hacker

L’histoire

Alors que son ami Léa débute une prometteuse carrière de chanteuse, Ylian Estevez l’aide en arrangeant sa musique, tout en continuant, secrètement, son activité principale qu’il a élevé au rand d’orfèvrerie, le piratage Informatique. Ylian est le hacker le plus recherché par toutes les polices du monde à commencer par la redoutable unité Cyber Crime du FBI.

Mais Léa croise la route de Mitchell Murdock, un trafiquant International mondain riche et puissant. Séduit, il fait des avances à la jeune fille qui les refuse. Il commence alors à la harceler, aidé par son service d’ordre dirigé par Taylor Sylk.

Devant cette situation, Ylian décide de combattre avec ses armes. Il conçoit alors un plan machiavélique basé sur le piratage des ordinateurs et des téléphones de Murdock et Sylk pour tenter d’éviter à Léa un sort funeste. Mais il devra lutter seul contre l’organisation de Murdock,  le FBI et la pègre.

Le contexte

Le roman L’ombre et la lumière est le premier thriller, dans la chronologie de la saga Ylian Estevez, le hacker, archétype du héros de la cyber-génération.

Solitaire, passionné de numérique, extrêmement doué, il est dénonce également les travers d’une société qui s’est rendue esclave des nouvelles technologies. La chute de Murdock envoie un message fort, personne n’est à l’abri. L’information circule, elle est épiée, rien de ce qui est numérique n’est sûr.

Dans chaque roman, Ylian Estevez symbolise également, pour cette génération, l’opposition avec de nouveaux ennemis. Pour cette jeunesse, les rôles sont inversés, les pirates sont les gentils, le FBI et les puissances de l’argent les méchants. Dans l’actualité, de façon quotidienne, ce phénomène de société apparaît au travers de faits tels que MegaUpload, les protestations contre ACTA, l’émergence des Anonymous, Wikileaks, l’affaire Snowden, etc.

Commandez vos ouvrages : https://frantini.alamosoft.com/boutique/

Retrouvez moi sur Facebook : https://www.facebook.com/MaximeFrantini

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “L’ombre et la lumière – roman – thriller (collection hacker)”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *